Lexique et bibliographie


Vous êtes ici

Lexique

 

ABSOLUE : Les essences absolues sont obtenues à partir de concrètes ou de résinoïdes. Pour éliminer les cires, on dilue la concrète dans de l'alcool puis on glace le mélange pour séparer les cires des huiles essentielles. Ces dernières sont ensuite concentrées par distillation sous pression réduite afin d'éliminer l'alcool. Les essences absolues ainsi obtenues sont des matières de grande richesse pour composer les parfums.
ACCORD : Effet obtenu par le mélange de deux ou plusieurs matières premières ou notes simples. La qualité de l'accord dépend de l'équilibre des proportions et de leur volatilité.
ALAMBIC : Appareil utilisé pour la distillation composé d'une cuve dans laquelle on chauffe de l'eau sous des grilles où les matières à parfum sont disposées. Un col de cygne surmonte cette cuve et conduit la vapeur d'eau chargée des molécules parfumées vers un condenseur (réfrigérateur) où elle sera liquéfiée. L'eau et les huiles essentielles se séparent par différence de densité dans un récipient nommé vase florentin.
ALDÉHYDES : Produits de synthèse donnant au parfum un puissant pouvoir de diffusion.
AMBRÉ : Se dit d'un parfum à note douce, vanillé ou poudré.
ANOSMIE : Absence d'odorat.
AROMATIQUE : Caractérise une odeur agréable provenant de certaines espèces végétales.
BASE : Structure olfactive élémentaire. Elle constitue un élément préfabriqué facilitant le travail du créateur dans l'élaboration d'un parfum.
BAUME : Substance résineuse et odorante que secrètent certains végétaux.
BOUQUET : Senteurs rassemblées en une seule.
CHROMATOGRAPHIE : Technique de séparation des différents constituants chimiques des matières premières parfumées.
COMPOSITION : Mélange de produits naturels ou synthétiques. Désigne aussi le produit obtenu à l'issue du travail de création.
CONCENTRÉ : Produit de la composition réalisée par le "nez" et qui sera ensuite plus ou moins dilué dans un produit comme l'alcool selon la formule souhaitée (parfum, eau de parfum, eau de toilette…)
CONCENTRER: Accroître l'effet des éléments odorants d'un parfum.
CONCRÈTE : Produit solide ou semi-solide obtenu en distillant des matières parfumées naturelles par des solvants volatils.
COSMÉTIQUE : Produits de toilette, de soins, de beauté destinés à nettoyer, soigner, à entretenir et à embellir les parties externes du corps humain.
CONTRETYPE : Plagiat ou reproduction d'une composition de parfumerie.
DIFFUSION : Propagation d'une odeur dans l'atmosphère.
DILUER : Diminuer la concentration d'un produit odorant en ajoutant par exemple de l'alcool.
DISSOUDRE: Introduire dans un liquide des éléments solubles d'un produit solide ou semi-solide pour élaborer une solution.
DISTILLATION : Procédé traditionnel d'entraînement par la vapeur d'eau des principes odorants de certaines matières premières (hydro-distillation). On obtient ainsi des huiles essentielles.
DISTILLATION MOLÉCULAIRE : C'est une distillation fractionnée sous vide, avec solvant approprié, permettant d'isoler la partie intéressante d'une essence.
DOMINANTE : Caractéristique de la note la plus perceptible sur le plan olfactif dans une composition. Ex : une note florale à dominante jasmin.
DOSER : Déterminer, en cours de création, les plus justes proportions des différents constituants d'un mélange pour obtenir le meilleur accord olfactif.
EAU DE ROSE : Eau qui a servi à la distillation de la fleur de rose.
EFFLUVE: (nom masculin). Odeur qui se dégage spontanément d'une composition.
EMBAUMER : Dégager une odeur balsamique.
ENFLEURAGE : Méthode ancienne d'extraction à froid des produits floraux, mise au point à Grasse, utilisant la propriété qu'ont certaines graisses d'absorber et de retenir les éléments odorants. Cette méthode était déjà connue dans l'antiquité grecque pour la fabrication des baumes et des pommades odorants. Par la suite, ces graisses parfumées ou pommades furent ensuite lavées à l'alcool pour donner les absolues de pommade.
ESSENCE : Synonyme d'huile essentielle.
ÉVAPORATION: Passage de l'état liquide à l'état gazeux, s'accompagnant d'un dégagement odorant ; la vitesse de l'évaporation dépend du caractère plus ou moins volatil de la substance considérée.
EXPRESSION : Technique d'extraction des huiles essentielles en pressant à froid, par exemple, les zestes des agrumes.
EXTRAIT: Élément parfumé isolé parmi plusieurs constituants par distillation, dissolution, expression, enfleurage etc. Jus et huile essentielle sont ensuite séparés par centrifugation.
FAMILLE : Les parfums ont été classés par les professionnels en sept familles différenciées.
FORMULE : Proportion avec très grande précision de la composition d'un parfum. Elle est connue du seul parfumeur. Comme le dépôt d'un brevet d'invention pour un parfum ne peut encore être effectué, les contrefacteurs ont encore un champ relativement libre. La formule se doit d'être d'une grande confidentialité.
FRACTIONNER : Séparer par distillation les parties de volatilité différente d'une huile essentielle.
FRAGRANCE : Odeur plaisante que dégage un produit parfumé.
GALBANUM : Gomme résine tirée de la plante du même nom.
GAMME : Organisation thématique des odeurs par rapport à une classification olfactive commune à la profession. Désigne aussi l'ensemble des matières premières dont dispose le "nez".
HALÉNÉE : Bouffée de parfum.
HEAD SPACE : Cloche de verre placée sur un élément naturel (feuille, fleur, fruit) et parcourue par un gaz neutre qui va se charger des molécules odorantes qui caractérisent le parfum du végétal choisi. Le "nez artificiel" permettra d'analyser ensuite le gaz chargé et déterminera la carte d'identité moléculaire de la fragrance du végétal laissé dans son environnement et étudié à l'heure choisie par le spécialiste.
HUILE ESSENTIELLE (ou Essence) : Désigne les produits aromatiques et volatils extraits des végétaux, soit par distillation, soit par expression.
INFUSION : Opération consistant à mettre en contact prolongé, pour six mois au minimum, une matière première solide ou pâteuse, dans de l'alcool éthylique afin d'en dissoudre à froid les principes essentiels. Ex : infusion de musc, d'ambre, de civette, de castoréum, de mousse de chêne, etc.
JUS : Terme désignant la solution alcoolique d'un concentré de parfum.
LIGNE : Ensemble des produits dérivés d'une même fragrance, de l'extrait à l'eau de toilette et commercialisés sous la même appellation.
MACÉRATION : Opération qui consiste à laisser en contact prolongé, de quelques jours à quelques mois, le concentré dans de l'alcool.
MATIÈRES PREMIÈRES : Éléments simples d'une formule de parfumerie.
MOUILLETTE (ou TOUCHE) : Lamelle de papier absorbant utilisée pour tester les parfums en très petite quantité. En les utilisant, le public peut aussi apprécier le parfum commercialisé.
MYRRHE : Gomme résine au parfum capiteux issue du basalmier, originaire d'Abyssinie.
NÉROLI : Nom de l'huile essentielle de la fleur d'oranger amer. Vient du nom de la duchesse Flavio Orsini, princesse de Néroli.
NOTE : Caractéristique de l'odeur d'une matières parfumée. Pour exemple, :note florale, note chyprée, note ambrée.
NOTES : De tête, de cœur, de fond, elles caractérisent la volatilité d'un parfum.
ONGUENT : Autrefois synonyme de parfum. Aujourd'hui, sorte de pommade.
ORGUE À PARFUM : Meuble regroupant des centaines d'échantillons d'huiles essentielles autrefois utilisées par les créateurs.
OSMOLOGIE : Science des odeurs.
PALETTE : Ensemble de matières premières fréquemment utilisé par un créateur.
PARFUM : Aboutissement du travail de création d'un parfumeur créateur. Le parfum (ou extrait) désigne également le produit le plus concentré d'une ligne.
PARFUMEUR-CREATEUR : Compositeur chargé de la création du parfum.
PRODUIT NATUREL : Produit existant dans la nature, d'origine végétale ou animale.
PRODUIT DE SYNTHÈSE : Produit obtenu par réaction chimique de corps qui peuvent être eux-mêmes issus d'essences naturelles ou d'autres matières sans rapport apparent avec la parfumerie.
PYRAMIDFE OLFACTIVE : Éventail de la volatilité des parfums classé en "notes de tête" légères et très volatiles, fraîches comme les hespéridés, en "notes de cœur", moins volatiles plus voluptueuses, souvent de la classe des florales, enfin les "notes de fond" plus lourdes et plus tenaces, à senteurs animales ou épicées.
RECTIFIER : Par distillation, débarrasser de ses impuretés une matière première.
RÉSINE : Exsudation solidifiée qui survient chez certains végétaux.
RÉSINOÏDE : Produit résineux obtenu par le traitement aux solvants volatils de certains baumes, gommes, résines ou parties sèches de produits naturels. Généralement utilisé comme élément de la note de fond.
SILLAGE : Senteur laissée après le passage d'une personne portant parfum.
SPECTROMÉTRIE : Méthode de mesure et d'analyse physique complémentaire de la chromatographie pour étudier et contrôler des éléments utilisés en parfumerie.
TEINTURE : Infusion.
VÉTIVER : Plante de l'Inde aux racines très odorantes. L'essence de vétiver provient des racines séchées. Peut constituer la note de fond de certains parfums féminins.
VIRÉ : Se dit d'un parfum lorsque son odeur et sa couleur originelles se sont désagréablement dégradées à la suite d'actions physiques ou chimiques provoquées par l'air (oxydation), la lumière, la chaleur ou le vieillissement.

"…et l'odeur pénétrait directement en eux jusqu'à leur cœur, et il y décidait catégoriquement de l'inclinaison et du mépris, du goût et du désir, de l'amour et de la haine. Qui maîtrisait les odeurs maîtrisait le cœur des hommes."Patrick SÜSKIND. Le Parfum.

 

Bibliographie

Ce livret pédagogique distribué aux juniors en accompagnement des "Ateliers des parfums" a été réalisé à partir des textes et des documents suivants :

Donzel Catherine, Le ParfumÉdition du Chêne, avril 2000.
Comité français du parfum, Parfum l'Expo2001.
Bibliothèque de travail, l'École moderne, Le Parfum, us et coutumes, N° 1077, 1996.
Les clés de l'actualité, La saga d'un parfum, n° 374, décembre 1999.
Parfums de rêve, Éditions ATLAS.
Textes et documents, Plantes et parfums, n°471, février 1988
E. Canella, Essences, éditions de Vecchi, septembre 2000.
Terre Sauvage, Le pouvoir troublant des parfums, N° 137, p. 54 à 69, mars 1999.
Géo, Roses, fleurs chères à l'islam,, n° 198, p. 10 à 21, août 1995.
Géo, La chasse aux parfums, n° 249, p. 152 à 168, novembre 1999.
Science et Vie Junior, La création d'un parfum, , p. 78-79, n°112, janvier 1999.
Notre Histoire, art. La vanille, p. 19, n° 108, février 1994.
CFP, Classification des parfums, 2000.
B.M. Lawrence, Essential oils, Perfumer and Flavorist, 1980.
L'Art du parfum, Édition Le Temps apprivoisé, Paris, 1993.
Barillé, Laroze, Le Livre des parfums, Flammarion, Paris, 1995.
Cabbré, Sebbag, Vidal, Femme de papier, une histoire du geste parfumé, Édition Milan, Toulouse, 1998.
Chauvière André, Parfums et senteurs du grand siècle, Éd. Favre, Lausanne, 1999.
Colard Grégoire, Le charme secret d'une maison parfumée, Éditions J.-C. Lattès, Paris, 1984.
Colombani M.-J., Bourrec J.-R. Le livre de l'amateur de parfum, Éditions Briand-Laffont, 1988.
Corbin Alain, Le Miasme et la Jonquille, L'odorat et l'imaginaire social XVIIIet XIXe siècles, Éditions Aubier Montaigne, Paris, 1982.
Edwards Michael, Parfums de légende, un siècle de création française, HM Éditions, Levallois-Perret, 1998.
Faure Paul, Parfums et aromates de l'Antiquité, Éditions Fayard, Paris, 1987.
Fellous Colette, Guerlain, Éditions Denoël, paris, 1987.
Girard Sylvie, Le Livre du parfum, Éditions Messidor, paris, 1986.
Jaubert J.-N. Les Arômes alimentaires, Édition PUF, collection "Que sais-je?", N° 2104.
Laszlo Pierre, Les Sciences du parfum, PUF, "Que sais-je?", Paris, 1997.
Le Guérer Annick, Les Pouvoirs de l'odeur, Éditions Odile Jacob, collection "Opus", Paris, 1998.
MIP, Catalogue de l'exposition, Parfums et flacons, Grasse, 1994.
Collectif dirigé par Jacqueline Blanc-Mouchet, Odeurs, L'essence d'un sens, revue Autrement, série Mutations, n° 92, Paris, 1987.
Pavia Fabienne, L'univers des parfums, Éditions Solar, Paris, 1995.
Picaud Ariel, Status Mansau, Histoire des parfums, Éditions du Garde-Temps, Paris, 1999.
Pillivuyt Ghislaine, Histoire du parfum, Collection de la parfumerie Fragonard, Éditions Denoël, Paris, 1998.
Roudnitska Edmond, Le parfum, PUF, "Que sais-je?", Paris, 1980.
Serre Michel, Les Cinq Sens, Éditions Grasset, Paris, 1985.
Süskind Patrick, Le parfum, Fayard, Paris, 1985.
Winter R. Le Livre des odeurs, Éditions du Seuil, Paris, 1978.
Dictionnaire des Parfums de France, Les Éditions 26, parus de 1964 à 1985, Paris.
Tout faire, Les eaux de toilette (recettes), n° 12, 1977.
Ça m'intéresse, janvier 1988.

et....... Le parfum sur le WEB sur le serveur de l'Académie de Nice.

Les actualités


Du 16 Sep 2016au 17 Sep 2017

Pédagogie / Culture

Les Journées européennes du patrimoine
La 34ème édition des Journées européennes du patrimoine  sur le thème de la jeunesse

 

manifestations-nationales_list-item-16-9.jpg

Cette édition était résolument tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine. Comprendre et connaître le patrimoine dans son contexte historique et social, c’est mieux appréhender la société dans...

Du 01 Mar au 01 Juin 2017

Le bélier hydraulique
La restauration du bélier hydraulique

 

Assemblée du SAGE le jeudi 9 février, 10h, à l'abbaye de Chaalis.

 

dsc_3431.jpg

L'installation. Femme d’autorité, Rose Pamela de Vatry qui avait acheté le domaine de Chaalis en 1850, acceptait mal de dépendre de la bonne volonté d’Ernest de Girardin, châtelain d’Ermenonville et propriétaire de la...

Le 07 Mar 2017

Prix Terre de femmes
                                                                                                                                                     Le 7 mars 2017 seront décernés les prix Terre de femmes, France.

image_yves_rochers_2017.jpg

En 16 ans d'existence du Prix Terre de...

Du 09 Mar au 17 Sep 2017

Pédagogie / Culture

Heures italiennes
affiche_heures_italiennes.jpg

Heures italiennes

De mars à décembre, voyagez dans l'art italien des Primitifs au Rococo à Beauvais, Chantilly et Compiègne, Chaalis...Heures italiennes c'est une exploration inédite des collections publiques de peinture italienne conservées dans les musées et dans les églises de Picardie. Des expositions de mars à décembre...

Du 11 au 12 Nov 2017

Les Bacchanales de Chaalis
Les 11 et 12 novembre 2017 se tiendront les Bacchanales de Chaalis organisées par le Rotary Club de Dammartin en Goële                                                  Salon des Vins et de la Gastronomie, animations pour enfants, dîner-spectacle, Sons et Lumières.

rotary-bacchanales-2017-1.jpg

 

Le programme...
Voir toutes les actualités